Chèr·e·s ami·e·s des Midis de la Poésie,

Nous travaillons actuellement à la programmation de la saison prochaine. Elle sera mise en ligne sur ce site très prochainement !

En attendant, nous continuons à vous proposer une sélection de contenus poétiques dans notre newsletter de la semaine. Pour vous y abonner, c’est par ici ! Retrouvez-nous également sur Facebook et Instagram chaque jour à midi : nous y partageons des citations-baumes, qui résonnent de près ou de loin avec la situation que nous vivons toutes et tous en ce moment.

APPEL À DONS

Les Midis de la Poésie existent depuis plus de 70 ans, et ça n'a jamais cessé d'être une fête, d'être beau et joyeux, et puissant. Mais jamais cessé non plus d'être une bataille, éreintante et souvent décourageante.

Les Midis ont toujours fonctionné avec très (trop) peu de fonds. La situation aujourd'hui est devenue critique, et met en péril des emplois déjà précaires, mais aussi les engagements et les missions des Midis. Nous perdons un temps précieux à courir après les subventions, ce temps qui devrait nous servir à faire ce que nous faisons de mieux : trouver et offrir du sens à un public de toutes catégories sociales au travers de la poésie. La poésie n'est pas (qu') un divertissement, elle est aussi une cause et une nécessité.

Ami.e.s, famille, nous avons besoin de vous aujourd'hui. Les dons sont déductibles fiscalement dès 40 euros, mais chaque aide, même pour quelques euros, est la bienvenue.
Voici nos coordonnées bancaires si vous souhaitez nous soutenir,

BE69 0000 3402 5778 (avec en communication: DON + votre nom, prénom et adresse).

Prenez soin de vous,

L’équipe des Midis de la poésie

3 APR
☞ APÉRO POÉSIE
↘ Peinture Fraîche
#poésiephotographie

» Réserver

☞ Réserver - April 3, 2020, 18H
places
03.04 Pages Paysages.png

Pages Paysages - Lieux-dits, lieux-tus

Prix libre, 5€ suggéré

Réservations : mailto:info@midisdelapoesie.be

Le vendredi 3 avril 2020 à 19h chez Peinture Fraîche

Artiste plasticienne, ANNE-LISE BROYER interroge la relation qu’entretient la photographie avec les autres arts et tente le plus souvent de faire l’expérience de la littérature par le regard. Elle questionne également les zones de frottements et d’intersection entre la photographie argentique et le dessin à la mine graphite. En mariant ces deux gestes, en reliant l’œil à la main, c’est une nouvelle langue qui s’invente en créant des situations visuelles troublantes renvoyant continuellement à l’image photographique et son histoire technique. Ses ouvrages sont publiés aux éditions Filigranes, aux éditions Nonpareilles, aux éditions Verdier et aux éditions Loco.

JAN BAETENS est poète et critique. Il est l’auteur d’une bonne dizaines de recueils, dont plusieurs en collaboration avec le photographe Milan Chlumsky et le graveur Olivier Deprez. Il a publié des essais sur la bande dessinée, le roman-photo et vient de terminer un remix de sa collection de ciné-romans-photos.

Ensemble et dans le cadre de la sortie du livre « Journal de l’œil » d’Anne-Lise Broyer, ils interrogeront les rapports, jointures et résonnances entre photographie et poésie.

«

Événement précédent
Luttes, lettres et forces

»

Prochain événement
Qui sont les coupables ?