16 NOV
☞ MIDI DE LA POÉSIE
↘ Théâtre National
lecture et rencontre

» Réserver

☞ Réserver - Nov. 16, 2021, 12H40
places

Actions extraordinaires in het gewone leven

5€

En collaboration avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Réservations : https://www.theatrenational.be/fr/activities/2200-midi-de-la-poesie-actions-extraordinaires-in-het-g

Mardi 16/11/2021

Midi de la Poésie – Actions extraordinaires in het gewone leven

Avec Florence Minder, actrice, metteuse en scène et autrice et Sophie Sénécaut, comédienne

12h40-13h30 – Théâtre National Wallonie-Bruxelles - Studio

Prix : 5€

Réservations : https://www.theatrenational.be/fr/activities/2200-midi-de-la-poesie-actions-extraordinaires-in-het-gewone-leven

Accompagnée de Sophie Sénécaut et d'un·e invité·e mystère, Florence Minder propose une rencontre autour de son spectacle Faire quelque chose. (C’est le faire, non ?).

A trois, iels vous invitent à faire un pas de côté pour découvrir des manières concrètes de passer à l’action.

Une échappée sensible et ouverte sur le(s) mouvement(s) des autres et de soi.

Faire quelque chose peut prendre bien des formes : détourner, imiter, visibiliser, résister, s’immobiliser….

Saurez-vous vous reconnaître?

Faire quelque chose. (C’est le faire, non ?) sera joué au Théâtre Varia

du 25 novembre au 4 décembre 2021, sur-titré en NL et ENG.

Née à Lausanne en 1981, Florence Minder est actrice, metteuse en scène et autrice.

Formée en jeu à l’INSAS, elle développe, dès 2010, une pratique personnelle où se mêlent théâtre, écriture et performance.

En 2017, elle crée Saison 1, un spectacle drôle et violent à la fois, dans lequel elle utilise les codes de la série télé et du seul en scène pour révéler l’addiction humaine aux histoires et considérer la fiction comme outil de survie.

Télérama parle « d’un rituel théâtral à l’esprit neuf et à la vitalité réjouissante ».

Cette même année 2018, elle reçoit le Prix SACD Théâtre.

Avec Faire quelque chose (C’est le faire, non ?) créé en 2020, elle met en scène sept acteur·trice·s dans une fiction chorale qui donne à voir comment les récits individuels s’entremêlent aux récits collectifs.

En collaboration avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles