20 OCT
☞ GOÛTER DE LA POÉSIE
↘ La Bellone
atelier participatif

» Réserver

☞ Réserver - Oct. 20, 2021, 14H
places
evenements-octobre-FB_7.png

Goûter de la Poésie – Poésie et Broderie – Péronnelles

5 euros

En coproduction avec La Bellone

Réservations : mailto:info@midisdelapoesie.be

Mercredi 20/10/2021

Goûter de la Poésie – Poésie et Broderie – Péronnelles

14h – 16h – La Bellone

Avec Myriam LEROY, autrice et journaliste et Julie DUPONT, brodeuse

Prix : 5 euros

Réservations : info@midisdelapoesie.be

Retournons les stigmates et réapproprions-nous les qualificatifs désobligeants dont on affuble les femmes ! Et réapproprions-nous une activité jadis dévaluée car « réservée » aux « bonnes femmes » : la broderie. Bienvenue à toutes les greluches, péronnelles, morues et à celleux qui les aiment.

Lors de cet atelier, nous apprendrons les techniques de base pour broder un mot sur un vêtement, et nous évoquerons son utilisation dans la littérature et le langage courant.

Myriam Leroy a 38 ans. Elle a fait des études de journalisme à l'UCL et y a enseigné cette matière. Elle a travaillé comme journaliste freelance pour à peu près tout ce qui se fait de médias belges.

Il lui est également arrivé de commettre des chroniques humoristiques et d'en tirer des livres. Sa première pièce de théâtre, Cherche L'amour (Théâtre de la Toison d'Or), lui a valu le prix de la meilleure autrice aux Prix de la critique 2017. Elle a depuis co-écrit le spectacle Sisters, et écrit la pièce documentaire ADN, toujours au TTO. Son premier roman, Ariane, a été finaliste du prix Goncourt du premier roman. Son deuxième roman, Les yeux rouges, est sorti en août 2019 aux éditions du Seuil.

La broderie fait partie de la vie de Julie Dupont depuis 2013. Très vite, elle a pris conscience que de se poser pour penser et créer le projet allait faire partie intégrante de sa démarche créative. Depuis ses débuts, elle brode à la main sur des tissus, des textiles, souvent de seconde main, et au fil du temps, a étendu sa technique sur du papier avec lequel mêler le fil a été un véritable coup de foudre : par la rencontre des matières qui se subliment l’une l’autre et la manière différente de penser et travailler le projet.

Au travers des traits de corps et de végétaux, la broderie est sa façon de s'exprimer ou juste de s’offrir et d’offrir aux participants une petite parenthèse hors du temps.

En coproduction avec La Bellone

«

Événement précédent
« Il y a qu’il n’y aura jamais / De / Point final / À la ligne »

»

Prochain événement
Soirée de la Poésie – Le Discours de l’homme rouge