8 DEC
☞ MIDI DE LA POÉSIE
↘ Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
Conférence-lecture et invitation au voyage

» Réserver

☞ Réserver - Dec. 8, 2020, 12H40
places
évènements20.jpg

Inouis Inuïts

6 euros / 3 euros (étudiant•e•s).

Réservations : mailto:info@midisdelapoesie.be

Nous avons toujours eu une vision romantique du Pôle Nord, mais savons-nous ce qu’en pensent celles et ceux qui y vivent et y créent depuis des millénaires ? La poésie du Grand Nord demeure à ce jour sans doute la plus secrète et inconnue du monde. Chez les Inuits, pour vaincre la solitude, les conflits, la faim, le froid, sur ces territoires sans forêts et aussi sans dieux, la poésie est une question de survie. Sur l’immense page blanche de la banquise, elle doit être portée par les mots, mais aussi par le souffle et le regard. Écrivain passionné par l’arctique depuis l’enfance, spécialiste d’art inuit, Carl Norac remontera à la source, des poètes scandinaves ayant célébré la grande blancheur jusqu’aux chants de gorge d’aujourd’hui ou des textes traduits pour la première fois, et même jusqu’à ces sculptures qui sont conçues comme de véritables poèmes de pierre.

Né à Mons en 1960, Carl Norac est un poète belge de langue française. Auteur de poésie et de théâtre, il a publié une dizaine de recueils et de carnets de voyage, mais est surtout connu pour être l'auteur d'un très grand nombre de livres pour enfants parus à L'École des loisirs et traduits dans plus de quarante langues, dont "Les mots doux", illustré par Claude K. Dubois. En 2020, il est choisi pour être le Poète National.

Diplômée de l’IAD en interprétation dramatique en 2015, Léa Le Fell apparaît en France dans "Cinq filles couleur pêche" d’Alan Ball, "Exil et volatiles" d’Elodie Chanut ainsi que "La boucherie de Job" de Fausto Paravidino ; et en Belgique : dans "Gunfactory" pour ses débuts avec la compagnie Point Zéro, et dans le "Paradoxe du tas", création collective d’Hold Up, dont elle est membre. On la voit aussi au petit écran dans "Merci Chopin" et "Là eau" de Thomas Xhignesse, "Jat’Café" de Lionel Delahaye, "La peau de l’Ours" de Stéphane Tulliez, et en tant que réalisatrice de "Historia, deux frères".

ATTENTION : la séance aura lieu à l’Auditorium 490 Philippe Robert Jones

3 Rue de la Régence, 1000 Bruxelles

Entrée directe par la place du Musée (située au bout de la Rue du Musée).

«

Événement précédent
Géographie du vivant

»

Prochain événement
Poésie et Broderie – Péronnelles