21 MAY
☞ SOIRÉE DE LA POÉSIE
↘ La Maison de la Poésie de Paris
Rencontre et lectures

» Réserver

☞ Réserver - May 21, 2021, à définir
places
173116764_1665159217005451_8300160004611335993_n.jpg

Lectures de poésie contemporaine

Gratuit

Dans le cadre de « La poésie comme mode d’emploi du monde ? », soirée proposée par les Midis de la Poésie, en partenariat avec le Centre Wallonie-Bruxelles.

Réservations : https://www.cwb.fr/

▶︎ 19h-20h - Maison-tanière, Autobiographie du rouge & La paume plus grande que toi
Lecture par Pauline Delabroy-Allard, Vanasay Khamphommala, Victoire de Changy
accompagnée du violoncelliste du Gaspar Claus
Lecture musicale

Dans le cadre de « La poésie comme mode d’emploi du monde ? », soirée proposée par les Midis de la Poésie, en partenariat avec le Centre Wallonie-Bruxelles.

Les autrices Pauline Delabroy-Allard et Victoire de Changy et læ traducteur.ice Vanasay Khamphommala viendront lire des extraits de leur dernier ouvrage de poésie contemporaine. Iels seront accompagné.e.s par le violoncelliste Gaspar Claus.

Le premier roman de Pauline Delabroy-Allard, Ça raconte Sarah (Prix France Culture-Télérama) connu un grand succès critique et public. Elle a également publié deux ouvrages pour la jeunesse, Avec toi et Le dégât des eaux (éditions Thierry Magnier). Maison-tanière est son premier recueil de poèmes.

Vanasay Khamphommala vient au théâtre par la musique et l’opéra. Pour la scène et le livre, Vanasay traduit Shakespeare, Barker et Anne Carson (Autobiographie du rouge, L’Arche). Il écrit pour le théâtre : Faust (en collaboration avec Aurélie Ledoux), Orphée aphone, Rigodon !, Vénus et Adonis. Ses textes sont publiés par les éditions Théâtrales.

Dans une moitié de vie, Victoire de Changy travaille et crie pour la poésie. Dans l’autre, elle écrit. Elle a publié deux romans, Une dose de douleur nécessaire (Autrement, 2017 et J’ai lu, 2018), et L’île longue (Autrement, 2019 et J’ai lu, 2020), ainsi qu’un album pour la jeunesse, L’Ours Kintsugi (Cambourakis, 2019). La paume plus grande que toi (L’Arbre de Diane, 2020) est son premier recueil de poèmes.

Le violoncelliste Gaspar Claus s’affirme comme un conceptualiste lyrique, tour à tour méditatif et explosif, chérissant les idées pour leurs textures et la matière, inversement, pour ce qu’elle stimule l’imagination, qui est une pensée.

«

Événement précédent
Poèmes déconfinés criés