Midi poésie

Détail de l’événement

sam

25

mai
#Beyrouth
#entrelesvilles

Des villes qui ne nous quittent pas | avec Haleh Chinikar, Valérie Cachard et Lamia Ziadé

soirée poésie
Boghossian Foundation - Villa Empain
(Av. Franklin Roosevelt 67, 1050 Bruxelles)
19h
15€/12€/7€ (étudiant·es)

Des villes qui ne nous quittent pas | avec Haleh Chinikar, Valérie Cachard et Lamia Ziadé

Réservation Sélectionné par notre artiste associé•e : Haleh Chinikar

La Fondation Boghossian et Midis poésie vous invitent à une soirée poésie. Un moment, une conversation et des regards croisés. Durant une soirée, Valérie Cachard, autrice, et Lamia Ziadé, artiste et illustratrice, seront en conversation avec la poétesse Haleh Chinikar pour aborder des notions telles que la langue, la corporalité linguistique, la question du déplacement et les villes qui nous imprègnent. Des vies traversées par la géographie socio-linguistique. 

L’échange sera suivi d’une session de rencontre-dédicaces.
Les ouvrages des autrices seront disponibles à la librairie de la Villa Empain.

Image: Lamia Ziadé, 'Ma très grande mélancolie arabe', P.O.L 2017

Lamia Ziadé

Artiste libanaise née à Beyrouth, Lamia Ziadé est l’auteure de plusieurs romans graphiques qui sont une plongée très personnelle dans le Proche-Orient d’hier et d’aujourd’hui, entre souvenirs collectifs et obsessions intimes : Ô Nuit Ô mes Yeux, P.O.L 2015, Ma Très Grande Mélancolie Arabe, P.O.L 2017, Bye Bye Babylone, P.O.L 2010, Mon port de Beyrouth, P.O.L 2021. Son travail plastique, peintures, sculptures, céramiques, maquettes, tapisseries, est régulièrement montré depuis 2003, date de sa première exposition à la galerie Kamel Mennour à Paris, dans différentes foires, galeries, fondations, musées.

Valérie Cachard

Autrice et artiste, Valérie Cachard écrit du théâtre, des nouvelles, ainsi que des textes accompagnant des travaux artistiques. Lauréate du prix RFI Théâtre et du prix Etel Adnan Award for Women Playwrights, co-présidente de la Commission Internationale du Théâtre Francophone entre 2019 et 2023, ses textes ont été lus ou joués au Liban, aux États-Unis, en France, en République Tchèque et à Haïti. Elle travaille actuellement sur Des mots sur un mur (théâtre) et sur Rouge Ibis, un récit de voyage effectué en Guyane en novembre 2022. Un voyage sous le signe de la rencontre, celle de la population libanaise installée sur ce territoire déroutant depuis la fin du XIXe siècle.

Haleh Chinikar (artiste associée)

Née en Iran, Haleh Chinikar réside à Bruxelles depuis 2007. Artiste et poète, elle centre ses créations sur les thèmes du corps, de la mémoire, du langage qu’elle mêle au textile. Dans ses créations récentes, elle intègre l'installation et la performance, favorisant ainsi une expérience partagée avec le public. En novembre 2021, son recueil de poèmes intitulé "Où est ma maison ?" a été publié aux éditions La Place. Ce livre, sous la forme d’un long poème, explore les complexités de l'identité, de l'appartenance, du déplacement, et la notion multiforme de "chez-soi". Ce mélange entre les mots et les gestes qu’elle nomme « melting-pot » invite à la réflexion et à l'engagement dans des expériences humaines profondes.
À la suite des révoltes qui ont débuté en septembre 2022 en Iran, elle a cofondé le M-A Collective. Un collectif d'artistes performeuses iraniennes. Elle performe à la fois dans son collectif et dans ses créations individuelles.
son site : www.halehchinikar.com // instagram : @halehchinikar