Midi poésie

Détail de l’événement

jeu

13

juin
poésiequébecoise

Apéro TULITU & L'Oie du Cravan | avec névé dumas et Juliette Langevin

apéropoésie
Maison poème
(Rue d'Écosse 30, 1060 Bruxelles)
19h-21h
Gratuit! > sur réservation

Apéro TULITU & L'Oie du Cravan | avec névé dumas et Juliette Langevin

Réservation

Pour son apéro de fin de saison, Midis poésie laisse carte blanche à la librairie TULITU et aux éditions L'Oie du Cravan pour une soirée consacrée à la poésie québécoise contemporaine. Dans ce cadre, nous acceuillons les autrices Névé Dumas et Juliette Langevin pour parler de leurs livres respectifs Poème dégénéré et Fille méchante - tous deux édités aux éditions de L'Oie du Cravan.

TULITU, c’est une vision d’une librairie à l’écoute de ses clients, de son quartier, du monde du livre, un lieu dédié au livre québécois et au livre LGBTQIA++ et féministe, aux liens vivants entre livres francophones et livres québécois.
L'Oie de Cravan est une petite maison d'édition montréalaise fondée en 1992 par Benoît Chaput qui se spécialise dans la poésie.

La rencontre sera animée par Ariane Herman de la librairie TULITU et par Hermine Ortega, éditrice chez L'Oie du Cravan.

névé dumas

névé dumas est une poète, herboriste et travailleuse communautaire franco keb blanche. Elle vit sur les terres non cédées du peuple Algonquin Anishinaabeg et son travail s’intéresse aux expériences trans en relation avec le plusqu’humain, l’écosexualité et la survie dans un monde en changement radical. Ses écrits sont parus dans des revues, une anthologie, et elle a publié trois livres de poèmes : au monde - inventaire, animalumière et pourritures terrestres.

Juliette Langevin

Née en 1996 à Montréal, Juliette Langevin aime crier, prendre des notes et regarder les gens vivre de petites catastrophes; école secondaire dans le quartier St-Michel, a volé du vin dans au moins un château en France, lu quelques textes dans les bars obscurs. Elle se dit professionnelle des collections : caresses de chats doux, bris de vitre dans la ruelle, talons hauts dans la pisse, tutus, poèmes écrits sur le coin d’une table ou de certains lits. Trieuse de boutons à 13 ans, archiviste post-mortem de Nelly Arcan à 15, dompteuse de chiens-loups à Rawdon, femme de ménage dans le Mile-End. Vous pourriez la croiser en train de distribuer des glitters dans un show de bruit, faire sécher des fleurs à la sortie des poubelles, ou recouverte de silence, un livre entre les mains, au milieu de la fête. Sous le pseudo de Nina Shulman elle a publié plusieurs zines. Fille méchante est son premier livre.